L’entretien des toitures terrasses

Afin d’optimiser le vieillissement de la membrane d’étanchéité et prévenir les fuites et engorgements des entrées d’eaux pluviales, une toiture terrasse doit être contrôlée et entretenue au moins une fois par an par une entreprise spécialisée.

Il est vivement recommandé de souscrire à un contrat d’entretien (normalement passé entre le maître d’ouvrage et l’entreprise) pour définir la nature des prestations. En l’absence d’un tel contrat, le maître d’ouvrage peut être amené à justifier de l’entretien régulier des ouvrages qu’il aura diligenté, notamment à la suite de dégâts des eaux

La condition de durabilité ne peut être pleinement satisfaite que si les ouvrages sont entretenus et leur usage conforme à leur destination.

Concernant les toitures terrasses à proximité des arbres, il est préférable de réaliser l’entretien courant à la fin de l’automne.

Voici quelques recommandations pour l’entretien des toitures :

Conformément à l’annexe A du DTU 43-1 comporte au moins les opérations suivantes :

picto-reglementation-e1b8fe08

  • L’examen général des ouvrages d’étanchéité visibles ;
  • L’inspection de tous les ouvrages complémentaires visibles sur la toiture notamment: souches, édicules, lanterneaux, acrotères, ventilations, zinguerie, bandeaux, etc. … ;
  • La vérification des relevés d’étanchéité ;
  • La vérification et le nettoyage des entrées d’eaux pluviales et trop-pleins ;
  • Le désherbage des mousses, herbes et végétation ;
  • Le nettoyage des boues et limons sur revêtements auto protégés apparents ;
  • L’enlèvement des détritus et menus objets.
  • La remise en ordre éventuelle des protections meubles.

Dans le cas de toitures terrasses protégées par dalles sur plots, l’entretien comporte également :

  • Un nettoyage complet au jet d’eau, à la pression du robinet, des parties courantes du revêtement de circulation et du revêtement support des plots ;
  • Un calage des dalles instables dans le cas où les contraintes d’exploitation le requièrent.

L’emploi de produits désherbants est possible à condition qu’il n’y ait pas d’incompatibilité entre ceux-ci et les éléments constituant l’étanchéité, sa protection et ses ouvrages annexes.